Category Archives: Dispersion à l’amiable des archives de Tony Papin

Objet n°54 – personnage en bois

Dans mes souvenirs les plus lointains, il était question d’une blague avec Geppetto et des lettres G, P et T qui donnent phonétiquement « j’ai pété ». C’était drôle.

Ce personnage a été initialement sculpté le samedi 25 avril 2009 et a été retouché par la suite (la tête a été changée). C’est un peu le fils que je n’ai jamais eu et c’est bien heureux parce qu’il a vraiment une sale tête.

Il a été présenté dans les expositions « l’Aventure » et « Trente-cinq ».

Il est en pin massif et mesure 29 cm de haut. Les jambes, les bras et la tête sont articulés ce qui est bien pratique pour lui donner des poses humiliantes.

Cette image animée est parfaitement synchronisée avec « Let’s Dance » de David Bowie.

L’acheteur, s’il le souhaite, sera autorisé à lui tricoter des habits et à lui fabriquer une perruque afro avec des petits bouts de laine. Il peut aussi l’aimer et le chérir.

Mise à prix : 1 euro
Fin des enchères jeudi 20 décembre 2012 à 21:55
Vendu 13,50 euro (6 enchères)

Objet n°53 – « Le Jura » planche originale

Jusqu’à il y a peu, je n’avais pas mis les pieds dans le Jura. Vous excuserez donc les quelques approximations de cet exposé. En fait je ne suis même pas sûr d’être jamais allé dans le Jura.

Planche originale de bande dessinée parue dans le Journal de Judith & Marinette n°7 (janvier 1999).

Format : 14,8 cm x 20 cm. Encre (Rotring) et tipp-ex sur papier blanc. La feuille est légèrement froissée mais c’est ce qui arrive quand on est piètre dessinateur et qu’on fait des crayonnés avant le dessin final : le feuille se froisse toujours quand on gomme.

Mise à prix : 1 euro
Fin des enchères mercredi 19 décembre 2012 à 21:51
Vendu 12,50 euro (6 enchères)

OBJET n°52 – « COMMENT FAIRE DU FEU » faux livre en bois

Faire du feu sois-même, le défi de tout aventurier qui se respecte.

« Comment faire du feu » pourra vous sauver la vie : constitué de médium et de papier il est facilement inflammable et peut tout à fait convenir à l’allumage d’un barbecue sylvestre. De constitution robuste (le bloc de médium fait plus de 2 cm d’épaisseur) il peut servir d’arme de jet et ainsi éventuellement repousser un grizzly agressif. La vraie vie quoi.

Vous l’avez compris : ce livre n’en est pas un. C’est un faux livre en bois. Ce n’est qu’après avoir fabriqué ce livre que j’ai appris que Jack London avait écrit « Construire un feu », ce à quoi je réponds « n’importe quoi ! ». Au diable la littérature : quand nous sommes confrontés à la dure réalité de la nature, rien de mieux qu’un bon bloc de médium.

Objet réalisé pour l’exposition « L’aventure » (Périscopage 2009). Dans la cabane de l’aventurier on pouvait trouver des (faux) livres de référence sur la nature : un atlas géographique, un livre de botanique, un livre sur le ciel et ce livre (c’est uniquement pour ce faux livre que vous enchérissez). Il a également été présenté durant l’exposition Trente-cinq à Vern-Sur-Seiche en 2011.

Encre de chine et crayon sur papier orange et bloc de médium. Dimensions :  11 cm de large, 18 cm de hauteur et 2,2 cm d’épaisseur. Comporte quelques traces de saleté mais c’est fait exprès.

On frottant très vite un bâton sur ce livre on peut provoquer un échauffement et ainsi réussir à produire du feu.

Mise à prix : 1 euro
Fin des enchères mardi 18 décembre à 21:00
Vendu 8,50 euros (4 enchères)

 

OBJET n°51 : « Le syllogisme du mois » planche originale

« Le syllogisme du mois » est un dessin paru dans le n°20 de l’Œil Électrique (septembre 2001) dans la rubrique C’est beau la vie consacrée à la logique.

Ce dessin illustre parfaitement le concept de syllogisme (même si les mauvaises langues diront qu’avec cette qualité de vraisemblance dans le dessin, la conclusion n’est pas si évidente). C’est à se demander comment j’ai pu ne pas avoir la moyenne au bac de philo.

Encre (rotring) et tipp-ex sur papier blanc.
Format : env. 16 x 10 cm

Mise à prix : 1 euro
Fin des enchères Lundi 17 décembre 2012 à 21:00
Vendu 24,72 euros (17 enchères)

OBJET n°50 : « Les objets sont nos amis » planche originale

Planche originale de bande dessinée parue (dans une forme légèrement différente*) dans le Journal de Judith & Marinette n°4 (juillet 1997).

1997, une autre époque : ma montre parlante a rendu l’âme depuis longtemps, les cassettes sont au grenier et la game-boy a été revendue 5 euros dans un vide-grenier.
Par contre les spaghettis existent toujours  et je me lève encore à 6:50.

*Dans la version parue dans le Journal de Judith & Marinette, « le sopalin » et « le silence » ont été remplacés par « le café en poudre » et « le parka » est devenu « le blouson ». Je ne m’explique pas cette censure.

Format : 10,5 cm x 14,8 cm. Encre (Rotring) et tipp-ex sur papier blanc.

Mise à prix : 1 euro
Fin des enchères vendredi 14 décembre 2012 à 21:00
>>>>>>> accéder aux enchères <<<<<<<<