Tag Archives: Cinéma

Empire

empire

À regarder pendant 485 minutes.

Calendrier de l’Avent : J-12

Pour « vivre le septième art »sans avoir à payer l’équivalent du PIB du Bouthan et à supporter les bruissements de papiers de bonbons de vos congénères, c’est très simple.
Il suffit de télécharger ce fichier PDF de l’image ci-dessous, de l’imprimer et de découper la partie en gris comme indiqué.
L’image étant en noir et blanc vous pouvez aussi la colorier comme bon vous semble.

cinema

Fixez ensuite cette feuille à votre écran d’ordinateur ou de smartphone (évitez les punaises : du scotch© ou de la patafix© suffiront) en faisant coïncider la fenêtre avec la vidéo ci-dessous :

Et voilà, vous être maintenant dans un drive-in du midwest (seau de pop-corn au beurre et jerrican de soda phosphorescent en option). Une vraie expérience de cinéma !

 

 

Explorers

– Joe Dante – 1985 –

Imaginez : une bande d’ados construisant un engin pouvant voler à partir de plans reçus en rêve, et tout ça par le réalisateur de Gremlins…

Sur le papier ça devait être une tuerie (du moins en 1987 quand je l’ai vu pour la première fois en VHS) mais c’est en fait une des pires daubes du cinéma du siècle dernier (et je pensais déjà ça à l’époque).

Dans la deuxième partie du film, l’engin volant se retrouve dans l’espace et est aspiré par un vaisseau (qui m’a fait penser au vaisseau des piratroces dans Samsam) où on fini par faire connaissances avec un couple d’extra-terrestres tous droits sortis du Village dans les nuages et ne parlant qu’avec les voix du Bébête-show (1985, je vous dis).

Voilà, au bout de 2 heures on se dit que l’argent dépensé pour faire cette merde aurait pu combler le déficit du Malawi et que maintenant plus jamais on ne pourra imaginer un extra-terrestre autrement qu’avec la voix de Jean Roucas imitant George Marchais…

Crazy Kung Fu

François Truffaut aurait déclaré « Tout le monde a deux métiers : le sien et critique de cinéma ». Pour ne pas le faire mentir, je vais dorénavant m’efforcer de faire un compte rendu de tous les films que je regarderai.

Commençons tout de suite avec :